Voeux 2020

Artiste plasticien, Hugo Boudin, spécialiste de la sérigraphie

Vague Impression C Mon Territoire

Dévoiler et mettre au goût du jour des vieilles techniques de sérigraphie et de gravure, ouvrir un lieu de ressources pour d’autres, transmettre ses connaissances… ce jeune artiste vous invite dans son univers.

Une démarche écologique

Hugo Boudin, après cinq ans d’études aux beaux-arts de Rennes, est venu poser ses valises sur les terres gâtinaises. Depuis 3 ans, ce jeune diplômé définit son projet de vie d’artiste. « Après avoir fait un état des lieux de mes outils de production, j’ai dû compléter la gamme pour être autonome dans mes créations ». Très attaché à la protection de l’environnement et aux circuits-courts, l’artiste privilégie les encres à l’eau et le papier 100% coton sans acide, fabriqués en France. « S’approvisionner auprès d’artisans papetiers est en prévision ».

Un retour aux sources

« Je souhaite développer certaines pratiques comme le cyanotype, une ancienne technique de photo contact par le biais de laquelle on obtient un tirage bleu de Prusse, un résultat ferrique nature, sans traitement des eaux, contrairement à la photo argentique. A la base collagiste, mais aussi sérigraphiste, l’objectif est de faire des petites séries d’une même illustration, amoindrir ainsi le coût de départ et rendre une pièce d’art accessible à tous.  En mêlant les matières, l’idée est de remettre au goût du jour de vieux procédés peu connus, en les combinant aux nouvelles technologies ».

Réhabiliter une ancienne boulangerie

Installé à Gourgé, au coeur du village, dans une ancienne boulangerie restée dans son jus depuis 8 ans, Hugo voit grand. Sur une surface de 300 m2, un tiers a déjà été aménagé en habitation, le reste va être transformé pour moitié en atelier-show-room et en grenier aménageable. Des travaux qui peuvent sembler pharaoniques vu l’état actuel de l’intérieur du bâtiment. Mais Hugo ne se décourage pas. Si des amis ont déjà mis la main à la pâte, organiser un chantier participatif autour de la chaux devrait permettre d’avancer rapidement. La restauration se veut écoresponsable à l’image du propriétaire. « Réutiliser un maximum de matériaux de la maison pour réaliser d’autres pièces et conserver son esprit « vieille pierre. Ouvrir un atelier d’art en premier accès dans la maison, une démarche sociale qui aura également pour objectif de redynamiser le village et le territoire ». Hugo Boudin espère bien que les gros travaux seront terminés dans un an.

En lien avec les acteurs du territoire

Aujourd’hui, Hugo Boudin a montré qu’il pouvait apporter des solutions aux entreprises en leur créant une image de marque, à un territoire avec une revue de pays, aux associations en réalisant la sérigraphie (Le Nombril du Monde), mais aussi avec les écoles sur un projet pédagogique et des référents jeunesse (MFR et MPT). Sollicité également par les particuliers, l’artiste qui a plusieurs cordes à son arc n’est pas dépourvu d’idées pour se démarquer et proposer des créations uniques, imprimées sur tout support lisse (tissu, papier, carton..). « Je réalise des projets qui ont du sens, comme des faire-part de mariage imprimés sur des herbiers confectionnés en amont par les futurs mariés ».

Des ateliers itinérants

Ouvert à tout public et afin de travailler avec des structures locales, Hugo a créé fin 2019 l’association Vague Impression qui a pour objet la médiation culturelle à travers des ateliers de sérigraphies (image imprimée) et le soutien d’évènements culturels. « Le but est de rendre l’association itinérante. « Le marché à imprimer » est prévu pour l’été 2022. L’objectif est d’aller sur les marchés locaux et de proposer un atelier gratuit à tous les habitants ; une médiation culturelle dans des lieux de vie qui sera financée par les communes ou communautés de communes ».

Infos : Facebook @vague-impression

Partagez sur les réseaux sociaux

Mon magàmoi

mon-mag-a-moi-personnalisable

Laissez un commentaire





Laissez un commentaire





c-mon-territoire-footer

C Mon Territoire est un média indépendant d'informations de proximité en Nord Deux-Sèvres. Son magazine trimestriel est accessible gratuitement dans de nombreux commerces du territoire et en lecture libre en cliquant sur le lien ci-dessous