Solène Terrière aux mains de fées à Mazières-en-Gâtine

Les Fées au jardin C Mon Territoire

Les pouvoirs magiques des plantes aromatiques n’ont plus de secret pour cette jeune productrice, qui des racines aux feuilles, en extrait toutes les vertus.

En chemin vers son rêve

« Comme toutes les petites filles, la cueillette des fleurs a marqué mon enfance et c’est en pleine nature et au grand air que j’aime me ressourcer. Stressée pour passer mon bac, je suis alors tout naturellement allée ramasser des coquelicots avec mon grand-père et c’est à ce moment-là que j’ai commencé à m’intéresser aux bienfaits des plantes sur l’organisme. Cette passion, en parallèle de mes études, continue de se développer. Titulaire du BTS en assurance, j’ai très vite compris que travailler dans un bureau n’était finalement pas fait pour moi. Après deux ans d’apprentissage et un poste de responsable d’atelier de production horticole, suivis d’une expérience en arboriculture, je me suis alors lancée dans la culture des plantes aromatiques et médicinales ».

La magie des plantes a opéré

Par chance, Solène a trouvé à louer des terres inexploitées, 1,8 hectares labellisés Bio pour démarrer sa propre production. Un havre de paix, au milieu d’une nature encore à l’état sauvage où la jeune femme apprécie le calme et le chant des oiseaux pour réaliser ses premières expériences botaniques : menthes, artichaut, valériane, fenouil, mélisse, souci, bleuet, guimauve, arnica, cassis… Une trentaine de variétés plantée en 2020 a permis une première récolte l’an dernier. Ses deux ânesses, Piétra et Luna (mère et fille), équipées de paniers pour la cueillette, l’accompagnent dans cette aventure.

Créer un schéma économique

Installée autoentrepreneure depuis avril 2020, Solène a aménagé au mieux son garage pour sécher ses plantes, les transformer, les stocker et emballer ses macérats huileux, tisanes, sirops, sucres et sels aromatisés qu’elle commence à vendre sur les marchés. « L’objectif est d’être autonome financièrement dans 3 à 4 ans. Je refuse, pour le moment, de me contraindre à payer le label Bio mais cultive dans le respect de l’environnement, de l’homme et de la plante ». 

En savoir toujours plus

Formée sur la transformation des plantes médicinales et aromatiques, la distillation, le séchage, les règles sanitaires de consommation et de conservation, Solène enchaîne cette année une formation complémentaire, axée sur les « plantes et santé » avec un volet très médical. Perfectionniste et toujours avide de connaissances, la jeune cheffe d’entreprise ne manque pas d’idées pour tenter de nouvelles expérimentations. « J’ai très envie d’essayer le macérat de bourgeons, appelé aussi alcoolature et de vinaigres aromatisés ».
En attendant de pouvoir faire de sa passion une source de revenu suffisante pour en vivre, Solène, âgée seulement de 25 ans, recherche un emploi saisonnier à mi-temps.

Infos sur Facebook Les Fées du Jardin

Partagez sur les réseaux sociaux

Mon magàmoi

mon-mag-a-moi-personnalisable

Laissez un commentaire





Laissez un commentaire





c-mon-territoire-footer

C Mon Territoire est un média indépendant d'informations de proximité en Nord Deux-Sèvres. Son magazine trimestriel est accessible gratuitement dans de nombreux commerces du territoire et en lecture libre en cliquant sur le lien ci-dessous