MFR Bannière

Magali Gauthier, amour et porcelaine

Les émaux de Magali C Mon Territoire

Nouvelle vie pour cette céramiste en porcelaine ! « Arrivée en Deux-Sèvres en 2016, je poursuis mon chemin pour essayer de vivre de ma passion ».

Son amour est dans le pré

Venue rejoindre son compagnon agriculteur à La Chapelle Bertrand, Magali Gauthier en a profité pour se lancer dans l’entrepreneuriat. « Un sentiment de culpabilité de sortir un peu des sentiers battus, le regard des autres sur le métier de céramiste… j’ai finalement trouvé un job à côté, dans le domaine du service à la personne pour rentrer dans les cases, mais aujourd’hui mon objectif est de produire plus pour vivre à plein temps de mon savoir-faire entrer pleinement dans l’économie locale ».

« Je me suis formée sur le tas »

« Embauchée en tant que novice dans l’entreprise de porcelaine « Jaune de Chrome » dans le Loiret, j’ai été formée sur le tas. Petit atelier de céramistes créateurs, spécialisés dans les décors aux émaux, j’ai pu apprendre et développer un savoir-faire artisanal. Forte d’un succès grandissant auprès des restaurateurs culinaires et, avec le rachat en 2004 des porcelaines JL Coquet et de ses 50 salariés, la petite entreprise familiale a fini, quelques années plus tard, par intégrer les locaux de cette manufacture installée à proximité de Limoges. Ouverte à de nouveaux marchés et très vite labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant, cette entreprise de renom, produisant des pièces associant originalité des formes, délicatesse des finitions et qualité, m’a permis de toucher du doigt l’excellence ». Malgré un destin tout tracé, Magali en a décidé autrement.

La porcelaine d’excellence

Magali Gauthier, céramiste en porcelaine vous accueille sur rendez-vous dans son atelier à La Chapelle Bertrand.

Après ces 7 années d’expérience, pas question d’abandonner sa passion, Magali s’est immatriculée comme céramiste indépendante dès son arrivée en Gâtine. Installé dans une dépendance de la ferme, son atelier lumineux et spacieux lui redonne le goût de créer. « J’achète la matière première, le kaolin (une argile) en direct à Limoges, conçois mes moules en plâtre et coule ensuite la porcelaine. Les fleurs, présentes sur mes créations, sont réalisées à la main. Une précuisson est nécessaire pour une bonne déshydratation, une étape importante pour retirer l’eau contenue dans l’argile. Je compose ensuite mes émaux qui viennent orner la pièce à base de craie, de silice, de cobalt…. Celle-ci sera totalement terminée après au moins 10 heures de cuisson à 1250 degrés. Des fêlures, voire cassures, peuvent apparaître à la sortie du four, la maîtrise n’est pas totale, mais la surprise peut être belle. Plus résistante que la faïence, plus dense et plus imperméable que la céramique, la porcelaine est idéale pour recevoir l’émail coloré et ses petits détails qui font toute la différence ». Un style inspiré du végétal, du passé et du contemporain, un peu anglais parfois, marqué par de jolies nuances de verts, de bleus et de marrons caractérise les créations de Magali, des pièces décoratives et utiles. 

Confrontée à la difficulté de conjuguer son travail de salariée et de céramiste, Magali a très envie de se développer, via notamment la vente en boutiques et les demandes personnalisées pour exercer sa passion à plein temps. « Mon rêve est de produire de la belle vaisselle pour un restaurant, un retour à mon passé qui quelque part me manque ».

Infos sur https://lesemauxdemagali.fr et au 06 16 45 70 28

Partagez sur les réseaux sociaux

Mon magàmoi

mon-mag-a-moi-personnalisable

Laissez un commentaire





Laissez un commentaire





c-mon-territoire-footer

C Mon Territoire est un média indépendant d'informations de proximité en Nord Deux-Sèvres. Son magazine trimestriel est accessible gratuitement dans de nombreux commerces du territoire et en lecture libre en cliquant sur le lien ci-dessous