CMT Bannière

Entreprendre en Val de Gâtine

Val de Gâtine C Mon Territoire

L’économie, axe prioritaire et stratégique pour développer ce territoire composé de 29 communes.

Une nouvelle équipe

Créée le 1er janvier 2017, l’EPCI a dû, dans un premier temps, harmoniser les statuts et le fonctionnement des 3 communautés de communes réunies. Aujourd’hui très naturellement, l’économie locale est devenue la priorité de cette nouvelle équipe animée par Francine Chausseray, élue en charge de ce dossier et Céline Dallet, chargée de mission.

Un potentiel géographique

Dotée d’une situation géographique pleine d’atouts, Val de Gâtine dispose également de plusieurs zones d’activités encore en capacité d’accueillir des TPE comme de grandes entreprises. « Ce territoire comptant 2000 entreprises a pour objectif d’en faire venir de nouvelles. Pour cela, nous devons travailler ensemble et en cohésion avec les autres points transversaux comme le tourisme, l’emploi, les structures de santé afin de le rendre encore plus attractif ».

Créer des systèmes productifs locaux

L’EPCI a la compétence des zones d’activités et des projets structurants qui concernent le commerce et l’artisanat qui, eux seuls, restent de la compétence communale. Au final, de belles opportunités d’installations sont possibles sur les 5 zones d’activités. A Coulonges-sur-L’Autize, la zone de l’Avenir 1 qui réunit une quarantaine d’entreprises dispose d’une parcelle de 6000 m2. A Champdeniers, la zone Montplaisir compte une quinzaine d’entreprises et il reste 2 parcelles respectivement de 6000 m2 et 5000 m2 ainsi que 3 ateliers relais. A Mazières-en-Gâtine, la zone de La Chabirandière dispose d’une parcelle de 39000 m2 à diviser ou pas et une parcelle de 4000 m2 ; son atelier relai de 450 m2 est occupé depuis peu par l’entreprise Tolerie Industrielle. Sur la zone de L’Alière (en face de la maison de santé) un terrain de 38000 m2 et à la Croix de Vignes 5 parcelles viabilisées sont prêtes à être commercialisées. « Situées au coeur du département à proximité des axes très fréquentés, la dispersion de ces zones à taille humaine est une force ».

Un rôle de facilitateur

« Durant ces 3 mois, un état des lieux de l’existant va permettre de découvrir ou de redécouvrir toutes ces entreprises et bien cibler leurs besoins afin de solliciter l’installation de nouvelles entreprises aux compétences complémentaires. En septembre, ce recensement donnera la perspective d’une démarche proactive dans le but de créer une vraie émulation entre les zones. Dans un second temps, nous envisageons de créer un salon du savoir-faire et de l’orientation en 2022, une vitrine pour le territoire et une visibilité pour les entreprises ». 

« A travers les multiples partenaires, il faut maîtriser qui fait quoi et pas faire à leur place ; le but est de créer du lien avec nos partenaires pour amener la personne au bon endroit et au bon moment. Céline Dallet, votre interlocutrice, saura vous guider et vous orienter vers les partenaires compétents, capables de répondre à toutes vos questions sur votre projet de création ou de reprise d’entreprise. En parallèle, aider les communes à développer l’artisanat et le commerce local fait aussi parti de nos objectifs. Et nous avons pu constater, cette année, que plusieurs artisans qui souhaitaient s’agrandir se sont implantés sur ces zones d’activités ».

Infos sur le www.valdegatine.fr

Céline Dallet, Francine Chausseray et Jean-Pierre Rimbeau, une équipe en charge de l’économie de Val de Gâtine.

Partagez sur les réseaux sociaux

Mon magàmoi

mon-mag-a-moi-personnalisable

Laissez un commentaire





Laissez un commentaire





c-mon-territoire-footer

C Mon Territoire est un média indépendant d'informations de proximité en Nord Deux-Sèvres. Son magazine trimestriel est accessible gratuitement dans de nombreux commerces du territoire et en lecture libre en cliquant sur le lien ci-dessous