Le Mercato de l’emploi, recruter, c’est un métier !

Frédéric Sarrazin, travaille aux sein de l’équipe de Corinne Balquet, super agent du Mercato.

1er réseau de consultants indépendants en recrutement, le Mercato révolutionne le marché de l’emploi en France.

La force d’un réseau

Les agences physiques sont remplacées par un réseau de consultants indépendants en recrutement. Ces « Agents du Mercato », implantés aussi bien dans les zones urbaines, périurbaines et rurales, connaissent les spécificités locales de l’emploi. Créé en 2017 par trois Cognaçais, le concept propose une méthodologie de recrutement innovante axée sur les compétences métiers et les qualités humaines des candidats, appuyée par une solide stratégie digitale. Les annonces, diffusées partout en France sur la plateforme et les réseaux sociaux, sont également mises en avant sur l’ensemble des agrégateurs et job-boards nationaux. 

Un recrutement de proximité

« Après un premier entretien téléphonique et une validation de leurs recommandations, nous rencontrons les candidats dans des lieux de convivialité, comme les cafés, ce qui change les perspectives et permet d’évaluer leur savoir-être et leur motivation ».

Acteurs du territoire

« Nous nous déplaçons dans les TPE et PME pour mieux comprendre leurs enjeux, les spécificités métier et bien cerner l’ADN de leur entreprise pour proposer des profils en adéquation ». Seule la réussite de recrutement enclenche une facturation de la prestation.

90% des recrutements réussis

Trouver le bon profil !

Un mauvais recrutement coûte cher ! Les agents du Mercato de l’emploi déploient 100% de leur énergie à la recherche du candidat idéal.

« Pas de secteur d’activité particulier ni de niveau de qualification, nous ciblons les canaux de diffusion correspondant aux critères spécifiques de recrutement ». Parmi les profils difficiles à dénicher actuellement, Corinne Balquet, qui travaille entre autres en exclusivité avec le groupe John Deer recherche un mécanicien agricole, mais aussi un informaticien et un franchisé dans l’immobilier. Un monteur-câbleur aérien pour le groupe d’entreprises Delaire-Vinci a lui été recruté avec succès ainsi qu’une serveuse pour le restaurant de Chanteloup. De son côté, Frédéric Sarrazin, a réussi à proposer un boucher-charcutier à la SAS La Gruzardière à Vasles pour son projet de laboratoire et un technicien d’intervention en panneaux photovoltaïques pour une entreprise de Vasles. Muriel Patarin, qui vient d’intégrer le réseau, comme à se développer sur Niort. « De plus en plus de candidats hors département postulent. En partenariat avec « Paris, je te quitte », nous constatons, depuis le déconfinement, une recrue de personnes souhaitant venir vivre et travailler en Deux-Sèvres ».

« Afin d’optimiser leur recrutement, nous proposons aux entreprises « la marque employeur » ; une présentation de leur structure via une vidéo, des photos, un reportage lié au recrutement est diffusée sur les réseaux (250 000 personnes touchées par une publication) de manière à séduire un large panel de candidats ».

Infos sur www.mercato-emploi.com

Retour

Ajouter un commentaire

Veuillez additionner 2 et 7.