Gâtin’émois et Gâtinelle-monnaie locale, une économie circulaire

Jean-Michel Fourniau (à gauche) et Michel Merlet, co-présidents ont animé l'AG du 17 février dernier.

Ancrées localement depuis 3 ans, ces deux associations continuent de valoriser les nombreuses richesses de notre territoire.

Un bilan 2019 positif

L’utilisation de la monnaie locale se maintient avec 45 000 Gâtinelles en circulation. La Gâtine-Box est, depuis son lancement, vendue à plus de 1000 exemplaires par an ; les 105 prestataires et 125 adhérents restent majoritairement fidèles. « Sans perdre de vue que notre modèle économique, subventionné au début du projet, a pour objectif de devenir autonome, les bénévoles ont atteint leurs limites aussi nous pensons sérieusement à un recrutement partagé d’une personne de terrain pour activer les réseaux sociaux et développer le réseau des prestataires et des adhérents ».

2020, une année charnière

« 2020 sera une année de réflexion, menée sans tabou, sur l’évolution de la Gâtine-Box. Nouvelle présentation ? Etendue au département, à la Région ? Nous devons saisir toutes les opportunités sans nous mettre de frein. Passer à la monnaie électronique prendra effet à très court terme. Consolider les partenariats avec le tissu associatif local, gagner en visibilité en s’associant à de nombreuses manifestations (L’Effet Boeuf, les marchés de Noël...), continuer d’être actifs au sein de plusieurs instances comme le comité de pilotage du PNR, l’activité des bénévoles est importante. Toute personne souhaitant rejoindre notre dynamique est la bienvenue ».

Cliquez ici pour plus d'infos sur l'association

Retour

Ajouter un commentaire

Veuillez additionner 2 et 7.